Sauter au contenu
Logo du Ministère de l'éducation Logo de TFO Pensons prévention. Pour la protection des élèves ayant des allergies constituant un danger de mort.
  Accueil > Intervention d’urgence > Reconnaître une réaction anaphylactique English  
La Loi Sabrina porte sur l'éducation et la prévention. Unissons nos efforts afin de protéger
le mieux possible tous les élèves qui souffrent d'allergies constituant un danger de mort.
Réduction des risques
Intervention d’urgence
Reconnaître une réaction anaphylactique
Administrer l'épinéphrine
Étapes subséquentes
Révision

Intervention d’urgence : Reconnaître une réaction anaphylactique

Il arrive qu’une réaction anaphylactique ne soit pas immédiatement visible. Au cours d'une réaction anaphylactique, n'importe lequel de ces symptômes peut se manifester.

VISAGE
Démangeaisons, rougeurs, enflure du visage et de la langue
RESPIRATION
Toux, difficulté à respirer, à avaler ou à parler
ESTOMAC
Maux d'estomac, vomissements ou diarrhée
SENSATION GÉNÉRALE
Urticaire, éruptions, démangeaisons, enflures, faiblesse, pâleur, sentiment de détresse, vertige, perte de connaissance
Illustration d'un mannequin en couleurs montrant les quatres systèmes qui peuvent être affectés pendant une réaction anaphylactique. Bleu: Visage. Orange: Respiration. Violet: Estomac. Gris: Sensation générale.

Il faut administrer l’épinéphrine aussitôt que les signes d’une réaction anaphylactique connue ou présumée apparaissent.

Il n’est pas dangereux d’administrer de l’épinéphrine à une personne en bonne santé même si elle n’a pas une réaction anaphylactique. Les effets secondaires possibles s’estompent en quelques minutes.



Plus
d'information sur



la Loi Sabrina

l'anaphylaxie

Remerciements


Logo de l'Atelier
Ressources pédagogiques en ligne